Permis de conduire annulé

Outre l’invalidation par l’administration, votre permis de conduire peut également faire l’objet d’une annulation judiciaire sur décision du Tribunal. L’annulation de votre permis pourra en effet être prononcée à la suite de plusieurs infractions particulièrement graves au Code de la Route telles que la conduite sous l’empire d’un état alcoolique, la conduite sous l’emprise de stupéfiants, le délit de fuite etc.

Une fois l’annulation prononcée, pour pouvoir conduire à nouveau, vous serez contraint de repasser les épreuves du Code de la Route. Toutefois, la décision judiciaire d’annulation du permis de conduire est très souvent assortie d’une période d’interdiction de repasser ces épreuves.  En conséquence, au cours de l’audience, il appartiendra à votre avocat spécialiste en permis de conduire de mettre en avant l’ensemble des éléments en votre faveur (tant personnels que professionnels) afin de limiter au maximum cette période d’interdiction de repasser les épreuves du permis de conduire.

Manuel ABITBOL aura donc nécessairement pour mission d’une part de vous aider à réunir les éléments et pièces de nature à monter un dossier solide, d’autre part de plaider en votre faveur devant le Tribunal au regard de votre dossier et de votre personnalité afin de vous permettre de solliciter dans les meilleurs délais votre nouveau permis de conduire.

Enfin, préalablement, et particulièrement dans les situations où l’annulation du permis de conduire devra être prononcée par le Tribunal de plein droit (c’est-à-dire automatiquement, eu égard à la gravité de l’infraction constatée comme, par exemple, la conduite sous l’empire d’un état alcoolique), Manuel ABITBOL, votre avocat spécialiste du permis de conduire, prendra grand soin d’examiner l’ensemble de la procédure diligentée à votre encontre afin d’y déceler les éventuels vices, seul possibilité d’éviter, dans un tel cas, la décision d’annulation.